Le jardin (la permaculture).

Un espace Permacole.
Le principe de la permaculture consiste à satisfaire ses besoins en générant le minimum de déchets et d’économiser l’énergie (ressources fossiles).

1-Examinez le contexte et les besoins. Ce qui veut dire travailler avec ce qui est déjà là . Où est le nord (point froid) et le sud. Les zones les plus humides (l’ombre) ou les plus exposées au vent.
2-Obtenir l’énergie nécessaire . L’energie renouvelable (vent, soleil ) est naturelle et gratuite ( sauf pour la mise en place). Sachez que le démontage est un problème !( Ex: éolienne, trop cher à démonter et dissocier les panneaux solaires (plaques de verre) nous ne savons pas encore le faire!) Et récupération de l’eau.                                                          3-Créer une autonomie (production échanges). Faites pousser des fruits et légumes et ajoutez des animaux d’élevage (basse-cour). Collectez l’eau, récupérez vos déchets (sauf malades). Mais surtout prenez du plaisir!
4-Un écosystème pour les animaux ( haie= oiseaux insectes, muret= lézards et mare= libellules batraciens…). Attention pas d’insecticide qui tue également les prédateurs!                                                                          5-Recyclage des déchets ! Ex: petit pot plastique= godet, production de yaourt, épluchure= compost poules, cartons= couvre le sol, la tonte broyage de gaies et feuilles= paillage. « Rien ne se perd, rien se crée, tout se transforme ».
6-La diversité végétale permet un meilleur équilibre. Associez des fleurs dans votre potager pour la pollénisation et répulsif. Bien respecter les rotations pour éviter les engrais chimiques, privilégiez engrais organique ( non lessivable).

réserve d'eau  la basse cour

La permaculture :
C’est un jardin alimentaire ( légumes et animaux), une façon naturelle de jardiner, Investissement minimum ( argent, temps et énergie) pour un résultat maximum.
Le recyclage est la clé de l’autonomie!
Favorisez la diversité ( pour les insectes pollinisateurs et auxiliaires)
Besoin d’une famille de 4 personnes: 300m2 de potager. Une basse-cour, une ruche ( plus technique), une serre de 20m2

Le bio progresse et le coquelicot revient!
4 300 agriculteurs français on fait ce choix en 2018 (ils en avaient 3 700 en 2017)
40 000 agriculteurs céréaliers disposent du label AB.
Cela représente 6.5% de la production bio française ).

Semer ou greffer ?
Un fruitier  » franc » vient d’un semis. Le résultat est aléatoire, mais le sujet est plus robuste.
La greffe permet d’obtenir un clone. Il peut être greffé une à 2 fois (1/2 tige)
Info tirer comme d’habitude de Rustica ( avec un bonus de connaissances personnelles)

La taxe de l’abri de jardin de +5m2.
Depuis 2012 la taxe aménagement n’est dûe qu’une seule fois. Beaucoup de régions on renoncé à percevoir cet impôt.
En 2018 il vous coûtera 3% de plus (entre 726 et 823€ le m2). Plus cher que l’abri lui même…

Suivez-nous et aimez-nous :

2 réflexions sur « Le jardin (la permaculture). »

  1. Bonjour,
    Je trouve que c’est une très bonne chose que le bio reviennes en force dans nos campagnes et dans nos assiettes. Je fais moi même de la permaculture à petite échelle depuis 3 ans et cela est très gratifiant. Il faut bien préparer le terrain , la paille etc. mais ensuite il y a plus qu’a laisser filer, c’est pas si compliqué.
    Merci pour votre article.

    1. Merci pour votre visite. Je rappelle que le bio qu’on entend veut dire sans traitement (malheureusement dans certains qua sa veux dire pas traitement curatif). Pour les revendeurs sa sers a glorifié leurs produits. Car d’un pays à l’autre se sont par les mêmes normes ou certain produit chimique sont tolérés et je ne parle pas de la pollution (comparons la quantité d’insecte sur nos par-brise par rapport à 20 ans)!
      La permaculture est une autonomie (puits, panneau solaire, nos propres semences et élevage…). Oui il faut paillé mais utilisé un maximum de goutte à goutte ( d’astuce dans les étapes à suivre pour réussir vos plantations ou dans mes vidéos) tout sella pour économiser notre eau qui va être de plus en plus rare durent l’été! Bon courage à vous ( pour le confinement).

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.