Les insectes et les maladies.

Un fléau: la pyrale du buis! La chenilles dévore les feuilles, vous pouvez tenter de rabattre l’arbuste ( les pousses ont la faculté de penser le bois. Il repartira du pied au printemps).
Pulvériser un traitement à base de bacillus thuringiensis et posez des pièges contre les papillons. Mais la lutte vas être rude, il est parfois inutile de s’acharner !

la pyrale du buis

L’épandage à été remplacé par les drones !
Pour lutter contre les chenilles processionnaires du pin à Cannes (06) et inra, le drone à été utilisé pour traiter 20 ha de massif.
Rappelons qu’elles peuvent faire de graves lésions, notamment sur les chiens.

nid de chenilles procesionnaire

Une maison de soie, les chenilles (hyponomeute) attaque.
Retrouvez les sur nos fruitiers ( peu traité, malade ou âgé).
Les traitements sont inefficaces quand les chenilles sont dans leur toile.
Traitement préventif avec un larvicide ( bacillus thuringiensis) bio (1g/ l d’eau) + sucre ( pour améliorer l’appetence)
En photothérapie végétale: tanaisie + absinthe ( ou armoise) est un répulsif. 2,5 kg de feuilles fraîche ou 300g de sèches pour 10l d’eau. 
Pensé au prédateurs ( si vous êtes peu envahi, coupé et évacué) ou donner au poule, mésanges…

Pour se débarrasser des larves de taurins ( vers de fer):
Il possède un cycle de vie de 3 ans. Pensez au prédateurs ( oiseaux, poule en travaillant le sol et taupe). Prévoyez des rotation de culture !
Pas de traitement bio connu

 dégât du taurin sur la salade

Tondre moin souvent aide les abeilles. 
L’été elle trouve moin à butiner, les floraison sont plus rares. Des chercheurs du Massachusetts ( états-unis) conseil de tondre tous les 15 jours et 3 semaines augmente la diversité local

Les ravageurs s’exportent sans leurs prédateurs. 
En 1939 2 arrivées espèces par ans.
On dépasse aujourd’hui (2018) les 20 introduction annuel.
La hausse du commerce mondial est responsable mais aussi le réchauffement climatique.
Voici des ex: frelons asiatique, pyrale du buis, mouche suzukki…

Suivez-nous et aimez-nous :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.